Parcours Alpha 2017




Mais à quoi sert un parcours Alpha ??

A quoi sert un parcours Alpha ?

Voici ce que nous répond Anne-Sophie qui vient de suivre le parcours Alpha à Auderghem cette année :

« Je me suis toujours sentie attirée vers Dieu et pourtant je ne l’ai rencontré que tardivement par des moyens plutôt détournés. Après avoir écumé les fauteuils de psychologues et thérapeutes en tout genre pour tenter de saisir ce que je devais faire de cette enfance de souffrance et de solitude qui m’avait été donnée ; après avoir sillonné le monde à la recherche de réponses et d’un centre qui me ramenait toujours chez moi ; après avoir hurlé, tempêté, lutté pour ne pas perdre ma sensation de contrôle aussi rassurante qu’empoisonnante, j’ai encore dû attendre la naissance de mes filles pour franchir le pas. Je pense que je ne me sentais pas digne. Cette communauté de Chrétiens que j’enviais me semblait peu accessible. L’organisation des baptêmes de mes filles m’a permis de faire baisser quelques barrières, de rencontrer des personnes vraies et des vraies personnes. Mais c‘est véritablement le Parcours Alpha, arrivé à point nommé dans ma vie, comme s’il m’attendait, qui m’a permis de sentir dans ma chair un léger souffle divin, parce qu’en petit groupe il est toujours plus facile d’ouvrir une porte, ou plutôt de l’entrebâiller. Pourtant, pressée et impatiente dans les premiers temps, je me sentais frustrée de la lenteur du processus. L’intérêt d’un format parcours ne m’est apparu que plus tard, quand j’ai réalisé qu’on ne peut trouver Dieu que dans l’humilité et les petits détails infimes, une page qui se cabre, un vêtement froissé, un silence investi, une toux discrète, une émotion partagée. Ce ne fut pas chose aisée pourtant : la rencontre avec Dieu impliquant de laisser tomber les masques, donc nos dénis et nos manquements, ne révèle pas seulement les failles de l’ego mais également les mauvais choix, les doutes et les peurs. Un désert aride et dur m’attendait. Mais aussi le réveil d’une joie vraie, pure et sincère, que je n’avais pas appris à ressentir, biberonnée à la société de consommation et ses bonheurs factices. Aujourd’hui, je ne peux plus me passer de ces rendez-vous hebdomadaires avec Dieu qu’il me donne déjà la grâce de prolonger grâce au Parcours des 7 dons de l’Esprit Saint. J’en éprouve une grande gratitude ; puisque je ne crois plus aux hasards. »  

(Communiqué par F. De Coster pour le Parcours Alpha Auderghem / Watermael-Boitsfort)


François De Coster
Parcours Alpha Auderghem / Watermael-Boitsfort
Contact : alpha.auderghem@yahoo.com

Site web : http://www.coursalpha.be/